Pogoń est revenu à Szczecin depuis la Turquie

“Portowcy” séjourne à Belek le 13 janvier. Ils ont joué trois matchs dans le camp impérial. Tous deux étaient dans un affrontement de rivaux de leur espèce.

Ils ont joué pour la première fois en championnat face au capitaine helvète du FC Tiguri. Le match ici dans un match nul 1-1, mais plus que la seule performance, les fans de Pogoń étaient satisfaits de la bonne performance du nouveau joueur, Wahan Biczachchian. L’Arménien a arraché un but spectaculaire de l’extérieur de la surface de réparation et a été encouragé à garder sa jambe gauche bien positionnée.

Deux jours plus tard, la rivale “Portowców” Zorya Lugansk était la quatrième équipe du fédéral ukrainien. Biczachczian et le jeune Mariusz Fornalczyk ont ​​contribué à une victoire 3-1. Selon des informations privées, l’aile du jeune de 18 ans était soigneusement gardée par des éclaireurs italiens, dont il avait attiré l’attention. À la fin du camp d’entraînement, les joueurs autrichiens de Szczecin ont battu le coureur de la coupe de Vienne Swift 2-1. Les Portoucy n’ont pas bien fait, mais ont pu atteindre les échelons de la victoire en leur faveur.

Dimanche après-midi, les joueurs de Pogoń se sont arrêtés à Szczecin. Dans quelques jours, ils feront partie de l’état-major, puis ils commenceront leur préparation vers la fin du printemps dernier. Le premier match se jouera contre Gliwice Piast le 5 février.

Jakub elepie, Interia