Copa Libertadores. Les organisateurs annuleront la finale le 30 janvier Maracana

Le match final de la Copa Libertadores, l’équivalent de la Ligue des champions d’Europe, non seulement à la place du 30 janvier Maracana à Rio de Janeiro. Le coronavirus, célèbre dans le stade et les supporters, a-t-il déclaré à la Confédération sud-américaine de football (CONMEBOL).

Lors des premiers matchs de demi-finales les 5 et 6 janvier, Santos a fait match nul 0-0 et Boca Juniors, tandis que Palmeiras a gagné 3-0 River au TAB. Les buts sont marqués, Rony (27), Luiz Adriano (47), Matias Vina (62).

Les batailles seraient petites et à Buenos Aires. Rematch la semaine prochaine.

Le CONMEBOL pour le Brésilien ne se jouera pas au Maracana avec la confédération, mis en place jusqu’au dernier possible sans public. Au Brésil, qui compte près de 200 000 personnes décédées des suites du coronavirus. “La situation actuelle à Covid 19 ne sera pas autorisé à organiser en cas de cette étape des fans dans les tribunes, et le strict respect de la” – ont déclaré les instigateurs dans un communiqué de presse d’impact.

Quand les supporters de la Confédération sud-américaine de football manquent la finale de la Copa Sudamericana à Cordoba, en Argentine. Dans la première demi-finale jouée, en particulier lorsque les équipes d’Argentine, Velez Sarsfield et Lanus ont perdu 0: Selon le match sont: Carte du Chili (Argentine) et Défense y Justicia (Argentine).

Giel / Krys /