Jordan, qui a été tué le père de Michael et l’un des noms mis en liberté conditionnelle en 2023 – Sports News

Larry Demery, Air Jordan, Michael, l’un des deux qui ont été reconnus coupables du meurtre de son père, James Jordan, selon les paroles de la foi, et Dieu n’a pas souffert, 6 août 2023.

En 1995, il a avoué la perpétuité et 40 ans de prison pour meurtre et vol à main armée au premier degré; Demery, en 2008, après que la peine a été convertie en détention gratuite, mais aurait astipulantibus libération conditionnelle à la bonne décision.

Demery a donné sa foi a été déterminée par le plan de la Commission de surveillance et de preuve post-évacuation de Caroline du Nord, a été tué par un homme nommé Daniel Green le 23 juillet 1993 et ​​a volé la voiture de James Jordan et a essayé de cacher Jordan dans le corps.

Le corps de James Jordan, qui a été tué après avoir traîné la voiture sur le bord de la route pour dormir, a été retrouvé au bord d’une flaque d’eau en Caroline du Sud 11 jours après le meurtre.




Actualités liées


Il est important d’attaquer les Raptors Toronto Masai Ujiri prouvé!

“Je me demande quel était le plan

Une gravité réduite Cicero Breton, assis sur une chaise à l’époque, a déclaré à une chaîne d’information qui a adopté la décision de libération conditionnelle ne pas l’avoir surpris, et a déclaré: “Cette décision a été prise sur la base de leur implication dans l’incident, sa coopération avec le procès sera prise après les obligations. “

«S’il faut le définir, on peut appeler ça un prisonnier significatif. Ce n’est pas des petits problèmes posés. Tout comme il a obtenu son diplôme de fin d’études collégiales en prison, ce plan n’est pas surpris de venir. Et effectivement, on peut dire que c’est un peu choix récemment. “

Michael Jordan n’a pas encore parlé du sujet.