UEFA Ligue des Champions. 36 détenus après la célébration d’hier soir à Paris

Trente-six personnes sont détenues dans la nuit française en raison de la célébration du Paris Saint-Germain, première promotion en finale de la Ligue des champions.

Au milieu de la nuit, l’élément des Champs Elysées en considération. Cependant, même plus petits qu’ils ont utilisé des gaz lacrymogènes et la police anti-émeute. 36 hommes ont été détenus.

Mardi, en demi-finale à Rome, RB a battu le PSG 3-0 à Lisbonne, première équipe à jouer aujourd’hui dans la plus importante compétition de clubs d’Europe. Auparavant, l’Olympique de Marseille avait atteint le rendez-vous décisif en France à partir de 1993 …

L’attendu a longtemps dominé le succès des médias et des réseaux sociaux français. Paris est magique », a écrit le Premier ministre John Castex football alcool.

Le quotidien “Le Monde” a écrit la promotion facile du PSG. “” Victoire tant attendue + morts semblaient être en opposition, comme dans le combat pourrait prendre “- fixe.

Encore une fois, “Le Figaro” a déclaré que “une fois que nous avons prouvé différent à Paris pour voir le terrain”. “La jeune équipe de Paris qu’elle est, et accablée étranglée” – un concurrent.

Le journal “Le Parisien” Il n’y a qu’une longueur d’avance sur le PSG a souligné que les agriculteurs vont réaliser le rêve d’un grand mot, joueurs et fans et aussi l’année du 50e anniversaire du club.

“Après que le PSG ait montré sa force, il faut le croire, Lyon sera vaincue. Une finale française, c’est quelque chose d’extraordinaire et d’unique. Paris a montré la voie”, at-il écrit.

Le tournoi organisé en mini-finale rivale devant des tribunes vides sera annoncé mercredi dans la capitale portugaise par le PSG. Dans la deuxième demi-finale, l’équipe olympique de Lyon ne voudra pas affronter Lewandowski – Liverpool. La rencontre décisive de samedi.

pp / Krys /